Mercato : Le plan de l’AS Monaco pour contourner le fair-play financier

Auteur : / Publié le :

Falcao-Monaco

L'AS Monaco a fait beaucoup d'achats de joueurs lors du dernier marché des transferts, plus de 10 au total. Il est donc un potentiel client pour l'UEFA dans le cadre du fair-play financier s'il continue de poursuivre cette politique d'achats massifs lorsqu'il sera qualifié pour les compétitions européennes.

Mais les hommes du Rocher ne sont pas dupes. Leurs discours montrent que leur boulimie de cet été sera la dernière du genre sur les marchés des transferts.

Le directeur sportif de l'AS Monaco, Vadim Vasilyev a expliqué sur RMC, que l'AS Monaco se conformera aux règles de l'UEFA : "C’est quelque chose de très important. Ce sont des règles. Il faudra les respecter. C’est pour ça qu’on va aussi s’appuyer sur notre centre de formation dans le futur. C’est important pour notre projet sportif de sortir des jeunes. Pour avoir une identité. Dans le passé, notre centre de formation était important. C’est encore le cas."

Monaco a donc expressément acheté plusieurs joueurs cet été pour ensuite se donner le temps de voir grandir ses propres pépites, une solution qui l’aidera à contourner le fair-play financier, même si quelques emplettes sans folie peuvent toujours compléter l'effectif de Ranieri.

0 vote(s)

Le PSG doit-il céder Cavani pour recruter Di Maria ?


Article sur la même thématique


Généré en 0,0521 seconds | © Foot-sur7. Tout droit réservé. Conception : .
Actualité Football Monde

REJOIGNEZ-NOUS




CLIQUEZ ICI POUR CONTINUER
Les + du jour !
Mondial Brésil 2014 : Il était une fois l’Allemagne C’est d’abord les Français qui sont ramenés à la maison par la nationale Mannschaft en quarts de finale de ce mondial (0-1). La Mannschaft, qui n’avait jusqu’alors pas été très convaincante, refusait en faite de gaspiller des munitions avant d’étriller le Brésil, sa véritable cible (1-7). « Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, mais à la fin c’est toujours l’Allemagne qui gagne », dixit Gary Lienker.