L 1 Web de la semaine : Le franchissement du mur du çon !

Libre Chronique d'humeur et d'humour

Il est franchi, le mur du çon, selon la célèbre rubrique du Canard Enchaîné par Fery et C. Gourcuff qui n'arrivent point à accorder leurs violons (sur le transfert à l'OM de Lemina) et puis la réécriture incessante des journalistes arrive à tout brouiller. Si j'ai tout compris, C. Gourcuff a dit que c'était pas bien de vendre un joueur derrière son dos au dernier moment alors que l'autre il dit qu'il l'avait prévenu et qu'il avait qu'à pas faire du chambard devant les journalistes puisqu'il le savait !

Cette info est réécrite par tous les sites imaginables qui rajoutent leur salade. C'est comme la réécriture tardive des QuatreEvangiles pour faire avaler quelques couleuvres par les chrétiens primitifs.

Si je comprends tout, C. Gourcuff, c'est la vente du joueur qui Le Mina et Fery, lui, il veut déminer le conflit. Vous avez compris !? Mais en aucun cas le joueur ne doit être pris pour un minet.

Le second franchissement est pour l'OM qui continue son marché tranquille après les 12 coups de minuit ( Pourtant, on a dit : "Il est minuit Dr Dreyfus") et convoite Réveillère. Comme le joueur n'est plus sous contrat, on peut continuer le marché. encore une règle conne qui permet tous les abus.



Par Etienne Le Preux
Publié le 03 septembre 2013 à 22:42 | mis à jour le 03 septembre 2013 à 22:42

Facebook
Twitter
email
Whatsapp