OL : Retour des bannis et le soulagement de Garde

Publié le 05 septembre 2013 à 08:21

Rémi Garde a manqué de courage en ne désavouant pas son président Jean-Michel Aulas, lequel a renvoyé Briand et Gomis en CFA pour des raisons extrasportives. Il pourrait le payer cher en fin de saison si Lyon ne termine pas l'exercice 2013-2014 dans les 5 premiers de Ligue 1.

Bafé a été l'un des meilleurs joueurs de l'OL l’an dernier. Il a grandement participé à la qualification de ce club en LdC, compétition de laquelle Lyon a été éliminé pendant sa mise à l'écart avec Briand. Garde, qui se doutait que l'idée était mauvaise, en a eu le coeur net avec les récentes désillusions de son équipe en Ligue 1 et Ligue des Champions. Il se dit aujourd'hui soulagé de ce retour de ses bannis, alors qu'il aurait pu empêcher les 4 défaites de suite de son club en expliquant à son président combien il avait besoin de ses deux joueurs.

Il a déclaré, comme le rapporter L'Equipe : « On A pris ces décisions en pensant bien faire. Ce qui était prévu ne s’est pas forcément passé, mais c’est la fin de l’histoire et de ce triste mercato. Mettons-nous au travail. Souffrons, transpirons pour essayer de faire souffrir nos adversaires. » Le coach des Gones se dit même "soulagé" que le mercato soit refermé, craignant un départ dans les dernières minutes de ces deux joueurs.

Avec sa 8e position en championnat, l'OL va tenter de faire oublier la mauvaise passe que ses dirigeants lui ont imposée. Jean-Michel Aulas a d'ailleurs pu comprendre depuis Twitter combien les fans de son écurie lui en voulaient pour sa gestion des cas Gomis et Briand.

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp