Fair-play financier, Le Real Madrid a plus à craindre que le PSG

Publié par Gary SLM le 07 septembre 2013 à 10:54

Le fair-play financier est l'épée de Damoclès qui plane en permanence sur la tête des clubs qui dépensent plus d'argent qu'ils n'en gagnent. Alors que le PSG est régulièrement montré du doigt par les autres dirigeants de club européens, une révélation d'un eurodéputé met en lumière à quel point le Real Madrid vie au-dessus de ses moyens.

Derk Jan Eppink explique d'après Sportune, que le Real Madrid était endetté à hauteur de 600 millions d'euros avant de réaliser le transfert de Gareth Bale (près de 100 M€). D'après ce dernier, l'arrivée de Bale à Madrid a été financée avec l'argent public européen par l'intermédiaire de ma Caja de Madrid, une banque régionale filiale de la Bankia, qui aurait payé la grande partie du transfert du milieu gallois.

Cette banque a été renflouée par l'aide financière européenne à hauteur de 18 milliards d'euros. Si le PSG devait être sanctionné par l'UEFA dans le cadre du fair-play financier, il est certain que le Real Madrid ne devrait pas y échapper si les informations de Derk Jan Eppink s'avéraient exactes.

Afficher les commentaires