OM C 1 : Ah ! Ces analyses oiseuses !

Hier soir, sur Canal +, Die Spezialisten auxquels ont a agrégé Herr Menès, ont de nouveau sévi, dont un certain MD, dans leur fauteuil de plastoque somptueux, accompagnés d'une meuf mais c'est air du temps oblige (Foot, Femmes, Repos du guerrier...c'est pas difficile à analyser même si elles sont compétentes et que ce soit les dirigeants de chaines hommes que je brocarde, ils surfent sur les clichés du moment).

Et vas y que je te donne l'OM dominant et gagnant alors qu'en foot aucune analyse n'est vraiment adéquate ou opportune. Il faut mettre des buts Et pi c'est tout...!

Celui qui a parfaitement dominé son sujet c'est Arsène Wenger qui a déclaré dans l'interview d'après match qu'il avait appris à son équipe a ne jamais paniquer lorsqu'elle était plutôt dominée. C'est ce qui s'est passé hier soir. Et puis, l'OM n'a jamais marqué contre un Arsenal en petite forme à l'image de Giroud. Côté OM, l'entrée en lice de Thauvin (to replace Imbula, 79 e) n'a pas donné grand chose comme contre le TFC.

En tout cas, cette défaite aura des répercussions contre Bastia puis surtout Saint-Etienne, mardi, au Vélodrome.



Par Etienne Le Preux
Publié le 19 septembre 2013 à 09:38 | mis à jour le 19 septembre 2013 à 09:38

Facebook
Twitter
email
Whatsapp