Bordeaux : Pour Modeste, Gillot aurait dû lui dire les choses en face

Anthony Modeste a quitté les Girondins de Bordeaux pour Hoffenheim, où il fait preuve d'une redoutable efficacité avec 5 buts en 6 matchs de Bundesliga.

L'ancien attaquant girondin est revenu sur son départ et l'attitude de son entraîneur de l'époque Francis Gillot. Pour lui, l'ancien coach de Sochaux n'a pas été honnête avec lui puisqu'il lui reproche de n'avoir pas pris le temps de lui expliquer qu'il ne comptait pas sur lui.

« Honnêtement, je ne me suis pas senti désiré. Je n’ai pas eu envie de revivre la même chose que lors de ma deuxième saison à Bordeaux, confie Anthony Modeste sur RMC. Avec le président, ça allait, on s’entendait bien. Mais on ne peut pas plaire à tous les entraîneurs. Il suffisait de me le dire. Je n’ai rien à dire sur Francis Gillot sauf qu’avant d’être un footballeur, je suis un homme. Et je pense que dire les choses en face, c’est mieux. »

Avec l'efficacité qui est la sienne dans ce début de saison en Bundesliga, le buteur de 25 ans montre bien qu'il avait les qualités pour apporter un plus aux bordelais, actuels 17e au classement de Ligue 1 après 6 matchs.




Par Gary SLM
Publié le 24 septembre 2013 à 08:29 | mis à jour le 24 septembre 2013 à 08:29

Facebook
Twitter
email
Whatsapp