Mercato : Wenger valide le plan de l'OM pour contrer le PSG et Monaco

Publié le 06 octobre 2013 à 19:41

Les finances du PSG et l'AS Monaco semblent illimités. Pas ceux de l'OM et les autres clubs de Ligue 1.

Si certains redoutent une Ligue 1 avec une concurrence à la Liga où le Real Madrid et le FC Barcelone luttent tous les ans pour le titre, les dirigeants de l'OM eux ne semblent pas vouloir se laisser dominer par le PSG et l'AS Monaco plus longtemps.

L'Olympique de Marseille a donc opté pour une carte sur l'avenir et l’a montré avec les recrutements de jeunes joueurs talentueux : Thuavin, Imbula ou encore Lemina et B. Mendy.

Pour Arsène Wenger, le coach d'Arsenal, l'OM a vu juste. « L’OM a réalisé un recrutement basé sur le long terme. Les dirigeants marseillais savent qu’à court terme, ils ne peuvent pas lutter contre le PSG et l’AS Monaco. Donc ils se sont dit, luttons sur deux, trois saisons, jouer sur l’avenir », dit-il sur TF1 avant de rajouter : « J’ai bien connu ça avec Arsenal. Ils savent qu’ils ne peuvent pas acheter de Robin Van Persie, donc ils veulent faire en sorte que ces futurs grands joueurs grandissent chez eux.»

Wenger a déjà utilisé cette méthode avec son club même s'il a compris avec le départ de Robin Van Persie que cette façon de gérer la situation a aussi ses limites.

Si les pépites marseillaises explosent, les saisons à venir, plusieurs grands clubs, y compris le PSG, devraient vite se mettre sur les rangs pour les avoir. Reste à savoir si les plans du club seront en ce moment-là ceux des joueurs.

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp