OM - PSG : Imposer le silence au Vélodrome a fait plaisir à Rabiot

Publié le 07 octobre 2013 à 11:34

Le PSG, même à 10 contre 11, a pris le dessus (1-2) sur l'Olympique de Marseille qui l'accueillait en match de la 9e journée de Ligue 1.

Si les phocéens ont ouvert la marque par A. Ayew sur pénalty, le même international ghanéen favorisera la victoire parisienne par sa faute sur Marquinhos dans la surface de réparation marseillaise.

Adrien Rabiot, qui est entré en jeu durant ce match, a pris plaisir à voir le stade vélodrome se calmer sous la domination du PSG.

Il a confié après la rencontre : "C'était difficile, on prend un carton rouge rapidement. On est mené 1-0 très vite, et on a eu les ressources pour aller chercher la victoire.

On était venu chercher les trois points, on l'a fait, donc c'est bien.

"On a été solidaires, c'est le mental qui a primé. On a aussi été bons techniquement et physiquement, mais c'est surtout le mental qui a pris le dessus.

Le fait d'être mené, ça rapproche un groupe, et on l'a montré. C'était difficile en début de match où on a entendu les sifflets.

Donc, prendre le dessus et entendre les supporters se taire, c'est magnifique. C'est un sentiment de domination, de puissance.

On savait qu'on allait être attendu ici, et faire taire ce stade qui nous attendait, ça fait plaisir.

C'est difficile à dire. C'est le début du championnat. Le football reste indécis, même si on a pris une bonne option.

Si on continue comme ça à enchainer les victoires, ça va être difficile pour eux."

Par Gary SLM