OM : Départ de Baup, Mandanda "c'est de notre faute" !

Publié le 11 décembre 2013 à 08:30

Contrairement aux informations en circulation sur d'éventuelles divisions dans le groupe de l'OM, Steve Mandanda ne se réjouit pas de l'éviction d'Elie Baup.

Mieux, le capitaine de l'Olympique de Marseille dément ces divisions en affirmant que tout le groupe était derrière son entraîneur. Hier, en conférence de presse de la dernière journée de Ligue des Champions contre Dortmund, le portier phocéen a assumé la part de responsabilités des joueurs dans les mauvais résultats du club.

"Ce fut une petite surprise quand nous l'avons appris dans le vestiaire samedi après la séance d'entraînement, dit-il. Nous avons ressenti une grosse déception car, contrairement à tout ce qui peut se dire, le groupe était toujours derrière le coach. Mais les résultats n'étaient pas au rendez-vous et le président a dû prendre cette décision importante. Cette éviction est difficile à accepter car nous portons une grande part de responsabilité dans cette affaire."

L'arrivée de José Anigo au poste d'entraîneur va-t-il permettre de stopper cette spirale de mauvais résultats ? Mandanda répond : "Difficile de répondre à cette question, on le verra sur les prochaines rencontres. Mais je le répète, ce que je sais, c'est que si Baup n'est plus avec nous, c'est en grande partie de notre faute. Et ce choix du président nous le rappelle à tous les instants. Si on ne l'a pas compris à la lecture de nos résultats et à l'examen du contenu de nos matches, on ne le comprendra jamais. Nous devons être assez professionnel pour savoir qu'il faut changer pas mal de choses."

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp