Tandis qu'il devrait bientôt prolonger son contrat du côté d'Arsenal, Sagna s'est montré pessimiste quant aux chances des Gunners de décrocher le titre en Premier League. Evoquant par ailleurs l'intérêt des Parisiens.

Invité du "Club du dimanche", l'ancien auxerrois a en premier lieu affirmé que les ventes de Robin Van Persie, en 2012, et de Cesc Fabregas, en 2011, allaient peser dans la course au titre en fin de saison.

"J’étais énervé, fâché… Si on les avait aujourd’hui, je pense que ça ferait une énorme différence. Depuis 2007, une équipe très compétitive est partie. J’aimerais gagner des trophées avec ce club, c’est un club que j’aime beaucoup, mais il nous manque quelque chose."

Le latéral droit est par la suite revenu sur l'intérêt porté par le PSG. Assurant cependant qu'il préférait rester à Arsenal.

"Je n’ai pas eu d’offre concrète de leur part, mais j’ai vu leur intérêt pour moi. Je ne me ferme aucune porte et je veux juste jouer dans un club où je me sens bien et où ma famille se sent bien (...). Après pourquoi ne pas finir à Arsenal ? On a des discussions et j’espère qu’on va trouver un accord. Parce que je suis bien à Arsenal, et j’espère qu’on va être champion. Après, on verra."