Mercato - Chelsea, J. Mata au PSG au nom de Brésil 2014 ?

Publié le 02 janvier 2014 à 18:27

Pour ce marché des transferts, le PSG a ciblé Juan Mata, le milieu de terrain de Chelsea, en délicatesse avec José Mourinho depuis hier. Le club de la capitale avait été recalé sur le joueur l’été dernier par José Mourinho, alors nouvel homme fort de Stamford Bridge.

Mais aujourd’hui, les choses ne sont plus ce qu’elles étaient en juillet dernier et tout le monde le sait depuis mercredi (1er janvier, lors de Southampton - Chelsea 0-3), curieusement premier jour du mercato hivernal.

Alors qu’il avait été rappelé sur le banc des remplaçants par Mourinho, lequel opérait ainsi un coaching gagnant avec l’entrée en jeu d’Oscar (double passeur décisif), Juan Mata a montré des signes d’énervement vis-à-vis de ce choix de son entraîneur.

À la fin de la rencontre, le technicien portugais a scandaleusement minimisé le geste de colère de son joueur avant de rajouter qu’il était prêt à le laisser partir s’il en fessait la demande.

Brésil 2014 approche

La Coupe du Monde Brésil 2014 approche et Juan Mata a de plus en plus le sentiment que rien ne changera pour lui à Chelsea. Du coup, partir semble de plus en plus une évidence, surtout qu’il ne manque pas de courtisans.

Mata veut être au Brésil, dans le groupe de la sélection espagnole. Pour ce faire, il n’a plus que six mois pour étoffer son temps de jeu, une chose que Laurent Blanc peut lui offrir au PSG. Même si Arsenal et Tottenham sont annoncés sur les rangs, Mourinho ne serait prêt à céder son joueur qu’à un club étranger.

Le PSG est intéressé par le joueur et est sans doute déjà à la manoeuvre pour profiter de la brèche qui vient de s’ouvrir pour l’attirer dans ses rangs. "Aux risques et périls de qui veut croire au discours « zéro mercato » de Nasser Al-Khelaïfi".

Les enchères sur ce dossier débutent à 30 millions d’euros, un montant qui ne peut pas faire reculer Paris pour ce joueur, le meilleur de Chelsea l’an dernier.

Laurent Blanc a clairement expliqué, et à plusieurs reprises, qu’il avait besoin d’un joueur dans son milieu de terrain. Même s’il commence à parler comme son président, plusieurs informations indiquent que le club est en train de déployer ses ailes sur le mercato.

Si rendez-vous semble pris pour Paul Pogba en juin prochain, et encore, Yohan Cabaye et Juan Mata peuvent êtres les renforts parisiens de cet hiver.

Par Gary SLM