Dans le viseur de nombreux clubs français et européens, l'attaquant auxerrois a ouvert la porte à un départ dés cet hiver. Tout en affirmant qu'il n'était pas le seul décideur.

"Il faut s'adresser au président"

Dans un entretien paru ce mardi dans les colonnes de L'Yonne Républicaine, Paul-Georges Ntep a ainsi confié qu'il souhaitait disposer d'un temps de jeu conséquent en cas de départ. Assurant par ailleurs qu'il ne s'opposerait pas à la volonté de son club.

"(Un départ en janvier), ce n'est pas moi qui décide. Il faut s'adresser au président (...). Avant tout, je veux jouer car c'est important pour un joueur de mon âge. Si possible, dans un club qui joue le haut du tableau dans son championnat. C'est important car il faut de la pression et de la concurrence à chaque match pour pouvoir progresser. En France où à l'étranger ? Ce n'est pas important."

Cet hiver ou l'été prochain, l'attaquant ne manquera pas de postulants s'il désire quitter l'AJ Auxerre. Selon L'Equipe, l'Olympique de Marseille, Arsenal ou encore l'AS Roma ont dors et déjà coché son nom sur leur short-list.