Hazard, Moyes, City, Real, Barça... les confidences de Mourinho

Comme à chacune de ses sorties médiatique, José Mourinho n'a pas fait dans la dentelle. Peu adepte de la langue de bois, le Portugais a donné son avis au cours d'une interview accordée au London Standard Evening.

La situation de David Moyes à Manchester United, le niveau du championnat d'Angleterre, la course au titre en Premier League ou encore le futur d'Eden Hazard... le "Happy one" n'a épargné aucun sujet.

Le cas David Moyes

Mon avis est que Manchester United n'est pas heureux mais reste calme. Les dirigeants croient en David, et David croit en eux. Je ne pense pas que David soit sous pression (...). Les dirigeants pensent qu'il sera avec eux pour les deux, trois, quatre ou cinq années à venir. Ils sont tous soudés et ils sont déjà en train de reconstruire une grande équipe. Les mauvais résultats sont terminés. Ils seront bientôt de retour dans la course."

La Premier League, meilleur championnat au monde

"C'est évident qu'il est plus facile de réussir à l'étranger. Vous allez en Espagne, il y a deux grands clubs. Si vous êtes un joueur à vocation offensive, ce sera plus facile pour vous d'inscrire 50 buts par saison au Barça ou au Real qu'en Angleterre. Vous aller en Allemagne, il y a un grand club [Bayern Munich] ou peut-être un peu plus. En Italie, c'est la même chose... Pour moi la situation est claire. Le meilleur endroit pour vous formez, c'est le championnat le plus difficile. En Angleterre, vous ne pouvez pas atteindre les 100 points ou, à part pour Manchester City cette année, marquer 125 buts par saison."

La course au titre en Premier League

"City, en terme de puissance d'équipe, est dans une autre dimension.Vous ne pouvez comparez leur situation avec aucun autre club. C'est une équipe en développement. Gagner des titres actuellement serait une performance (...). Certaines personnes ne sont pas d'accords, certains managers le pensent sans le dire, mais je dis ce que je pense: City est différent. Ce serait ma plus grande réussite de pouvoir les battre pour le titre cette année."

Eden Hazard, Ballon d'Or en puissance

"Il peut devenir un des meilleurs joueurs au monde... s'il reste en Premier League. Il s'entraîne beaucoup mieux qu'avant et qu'il est plus concentré. Il est également plus appliqué au niveau de la tactique et met désormais ses qualités au service du collectif (...). La Premier League est le meilleur endroit pour progresser.Le challenge est élevé ici. C'est cette difficulté qui vous permet justement de progresser (...). Si j'étais un joueur de football, je ne voudrais pas quitter la Premier League."

 




Par Eitel Mabouong
Publié le 15 janvier 2014 à 20:54 | mis à jour le 15 janvier 2014 à 20:54

Facebook
Twitter
email
Whatsapp