Litige: Monaco officialise un accord avec la LFP

Publié le 24 janvier 2014 à 20:34

Alors que la question de son siège social se pose depuis son retour en L1, Monaco a trouvé un terrain d'entente avec la LFP. Le club monégasque l'a annoncé via un communiqué.

Le promu gardera son siège sur le Rocher, incluant des avantages fiscaux, mais devra s'acquitter de la somme de 50 millions d'euros, payables en plusieurs fois. Pas de quoi refroidir le président du club, Dmitry Rybolovlev.

Le communiqué: "L’AS Monaco FC annonce ce jour avoir trouvé un accord avec la LFP qui garantit au club monégasque sa participation aux championnats de France tout en conservant son siège effectif et social en Principauté.

En versant une contribution unique, volontaire et forfaitaire de 50 millions d'euros, payable en plusieurs tranches, l’AS Monaco FC démontre son attachement au football français et va ainsi poursuivre son projet qui doit profiter à l’ensemble des acteurs.

L’histoire commune entre le football français et un de ses plus fidèles représentants a donc permis de trouver un terrain d’entente pour mettre un terme au litige qui les opposait avec l’assurance que celui-ci ne pourra être remis en cause ultérieurement".

C'est donc la fin d'un long feuilleton, qui pendant un temps, a laissé plané un doute sur l'avenir de Monaco et la présence de stars dans son effectif.

Par Michael Beaupres