PSG - OM : Valbuena tue le classico

Publié par Gary SLM le 28 février 2014 à 08:25

Mathieu VALBUENA - Milieu de terrain de l'Olympique de Marseille

Le classico qui va opposer PSG - OM dimanche, dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1, sera moins savoureux pour les fans des deux clubs.

L'OM va retrouver le Paris Saint-Germain au Parc, mais semble s'y aventurier pour la forme. Alors que les fans s'attendent à ce que les acteurs de ce choc chauffent le rendez-vous par des clashs, c'est un discours phocéen moins offensif qui est livré par Mathieu Valbuena, à deux jours du choc.

Le milieu offensif de l'Olympique de Marseille, dans son interview au quotidien Le Parisien, s'est montré admiratif de l'effectif parisien contre lequel il sent l'OM impuissant.

«Petit Vélo» refuse de se voiler la face sur les hommes qu'il va affronter dimanche.

Il a déclaré : "Cavani, c'est vraiment un exemple. Il n'est pas avare d'efforts, il va bosser, il a un coffre de fou. Quand tu défends comme ça, il faut être frais devant le but ! Ibra défend un peu moins, mais quand il a le ballon, il va faire des trucs extraordinaires avec. Ce sont des gens nés pour marquer. Ils ont une grosse frappe, ils sont physiquement puissants et très inspirés. Il ne leur faut pas 36 occasions pour mettre un ballon au fond. Et ce sont des mecs qui n'ont pas besoin de motivation pour un clasico, celle-ci est innée. Ibra sait que c'est un rendez-vous, il est là pour être performant, il laisse le folklore à d'autres."

De manière traditionnelle les joueurs des deux clubs gardent pour eux le bien qu’ils pensent de leurs adversaires pour maintenir allumée la flamme de ce classico.

À l’écoute deMathieu Valbuena, tous les éléments sont réunis pour que l'OM se fasse enfoncer la tête sous l'eau par le PSG. Le club phocéen, malgré ses 4 récents matchs sans défaites, reste fragile. Une déconvenue au Parc pourrait lui faire perdre la place de 5e de Ligue 1 qu'il occupe derrière l'As Saint-Étienne.

Heureusement que Romao bande un peu plus les muscles...

Afficher les commentaires