L1 – OM : Gignac, l’arbre qui ne cache pas la forêt

Publié le 17 mars 2014 à 14:03

Avec 13 buts en championnat, André-Pierre Gignac talonne le parisien Edinson Cavani (14 buts) au pied du podium des buteurs. Dans un Olympique de Marseille« mouiller le maillot » est érigé en principe de base, l’international français semble aujourd’hui être le seul à montrer une combattivité et une abnégation qui contrastent fortement avec l’apathie de ses coéquipiers.

C’est que les cadres donnent l’impression d’avoir démissionné, dans cette équipe olympienne. La tête ailleurs, peut-être déjà dans leurs futurs clubs, voire au Brésil, le peu d’implication de certains éléments clés de l’OM pose question. Un Mandanda ou un Valbuena, a priori assurés de participer à la Coupe du Monde quelles que soient leurs performances, n’incarnent plus les leaders qu’ils étaient autrefois. Quant aux jeunes (Thauvin, Imbula, Lemina, Mendy), après leur intégration difficile, une fracture semble s’être dessinée avec les plus anciens du vestiaire.

Dans ce contexte, où tout le monde semble attendre que la saison se termine, seul Gignac essaie encore de maintenir le navire à flot. Buteur providentiel, c’est encore grâce à lui que l’OM a évité vendredi soir une défaite à Reims (1-1) qui aurait tout simplement mis fin au rêve Européen des phocéens. Tantôt décrié, tantôt adulé au Vélodrome, l’enfant de Martigues a décidé de prendre l’équipe sous son aile, avec l’aval d’un José Anigo arrivé sur le banc cet hiver. Il harangue, il pousse les siens, il encourage, mais la motivation de l’attaquant est loin, très loin d’être communicative. Privé de lieutenants et destiné à batailler seul, c’est bien l’effet inverse que pourrait subir le numéro 9 marseillais, en étant finalement lui aussi emporté par la vague de découragement et de lassitude qui touche les joueurs de l’OM.

C’est qu’à lui seul, André-Pierre Gignac ne peut cacher la misère olympienne, où l’on s’est résigné à regarder les uns se disputer le titre, et les autres les places européennes.

Par Hakim Maludi

Facebook
Twitter
email
Whatsapp