ASSE : Brandao et trois Stéphanois mangent la banane antiracisme

Publié par Gary SLM le 30 avril 2014 à 15:49

Banane - symbole de la lutte contre le racisme

Le footballeur, mais désormais grand communiquant malgré lui, Daniel Alves a offert une arme à la lutte contre le racisme.

Alors qu'une banane lui avait été jetée au pied par un supporter raciste, lors du match Villarreal-Barcelone de la 35e journée de Liga, dimanche dernier (2-3), le latéral brésilien a tout simplement mangé ce fruit. Ce qu'il ne savait pas en ce moment-là, c'est qu'il venait d'entrer dans l'histoire du foot et aussi de la lutte contre le racisme. Depuis le très élégant geste du natif de Juazeiro, le monde entier utilise la consommation de la banane pour lutter contre le racisme.

Du côté de Saint-Étienne, les joueurs s'y sont mis à l'image de Brandao, Moustapha Bayal Sall, Josuha Guilavogui et Yohan Mollo. Les Verts apportent leur contribution à la lutte contre le racisme avec la publication d’une image explicite par Brandao sur son Instagram.

Voilà qui va donner une meilleure image à un délicieux fruit que certaines personnes utilisaient jusque-là pour montrer leur racisme. Alves avait déclaré après le match : «Ca fait 11 ans que d'évolue en Espagne et depuis 11 ans c'est la même chose. Il vaut mieux rire de ces attardés. On ne va pas réussir à changer ça, donc il faut prendre les choses en riant et se moquer d’eux.»

Dani Alves eats thrown bananapar AleTrofknarf

Afficher les commentaires