Défaite OL : C’est Bisevac qui a coulé les Gones

Publié le 05 mai 2014 à 12:18

La défaite de l’OL face à l’OM 2-4 ce dimanche est difficilement supportable par le président Jean Michel Aulas. Il s’est voulu très critique après cette mauvaise performance de ses joueurs au Vélodrome.

Le patron de l’OL, Jean Michel Aulas digère très mal cette débâcle de son club ce dimanche en 36ème journée Ligue 1 face aux marseillais. Très remonté, il a imputé la faute de ce mauvais résultat à sa défense et en particulier au serbe Milan Bisevac (30 ans). Et surtout à l'absence d'une pièce maîtresse de sa défense. « Il y a eu quelques manquements défensifs et on s’est vite retrouvés en difficulté, a expliqué le président de l’OL. Il nous manquait une pièce essentielle ce soir, "Bako". Il est parti à Guingamp fêter la Coupe de France avec ses copains. Il nous a beaucoup manqué. C’est un garçon de devoir et c’est toujours bon d’avoir des gens de devoir derrière. Je suis très agacé. Quand on est dans la difficulté, on doit rester avec ses collègues. C’est dommage et je pense qu’il viendra s’excuser. On n’abandonne pas un navire. »

"Bako", une absence qui a coûté cher

L'absence de Bakary Koné laisse un goût très amer au patron de l'OL surtout parce que Milan Bisevac qui devait assurer le service a été très mauvais ce soir-là. Remplacé par Rémy Garde, le serbe a montré son mécontentement en rejoignant directement le vestiaire.

Par Emmanuel Bonzo

Facebook
Twitter
email
Whatsapp