OM : Après Anigo, Vincent Labrune dans le viseur ?

Publié le 19 mai 2014 à 23:48

Vincent Labrune - 18.10.2013 - Nice / Marseille - 10eme journee de Ligue 1

C’est un mouvement de protestation né sur les réseaux sociaux côté marseillais qui pourrait menacer le siège de Vincent Labrune, le président de l’OM.

Ce mouvement "La révolution commence" a eu raison du jusque-là indéboulonnable José Anigo dont le départ de l'Olympique de Marseille est attendu pour cet été. C’est désormais au tour du président Vincent Labrune d'entrer dans le viseur ce mouvement.

Aux dires de ses initiateurs, c’est un mouvement insurrectionnel contre toute la Direction de l’OM. Ce mouvement s'est déjà félicité du départ de José Anigo et de certains de ses collaborateurs, ce qui ne mettra pas fin à la lutte de ce fameux mouvement.

Labrune en sursis ?

Les responsables de "La révolution commence" ont confié à la Provence « Notre mouvement est en sommeil. Comme un volcan. Si Vincent Labrune se manque à l'avenir, on n'hésitera pas à relancer la contestation. (…) On peut reprocher plein de choses à Labrune, mais il a remis les finances à flot, le projet de recruter des jeunes n'est pas mauvais. En plus, il nous ramène un entraîneur décrit comme l'un des meilleurs du monde. On lui laisse donc encore une chance... »

Voilà un club où même le président n'est plus le patron.

Par Eric Defunts K.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp