Formation - PSG : "Tous les éducateurs du club craignaient cette issue fatale."

Kingsley Coman, dernière promesse du centre de formation du PSG, a quitté son cocon pour s'engager en faveur de la Juve. Adrien Rabiot est également très convoité un peu partout en Italie, et Hervin Ongenda, tout comme Alphonse Areola, pourrait être prêté à un club de milieu de tableau de L1.

Face à ce scénario, Thierry Clopeau s'est insurgé contre les dirigeants parisiens, accusés de tuer le centre de formation du club, de bafouer son identité et de le déplumer de ses valeurs. Sur son blog, le journaliste a également affiché sa crainte de voir le PSG regretter amèrement le départ de Kingsley Coman, à qui il prédit un avenir doré du côté de la Juve.

« Et alors là les bras m'en tombent. Comment le club qatarien a-t-il pu laisser partir un pur joyau du centre de formation ? Un petit gars bien de chez nous. Un pur produit estampillé formation à la française, le jeune Kingsley Coman qui a joué l'an dernier quelques fins de matchs en Ligue 1. Tous les éducateurs parisiens du club craignaient cette issue fatale. Le PSG qui se vantait d'avoir un centre de formation digne des plus grands européens a laissé partir le meilleur des apprentis. Le jeune attaquant Coman qui a fêté ses 18 ans le 13 juin dernier s'est engagé cinq ans avec la Juventus de Turin championne d'Italie en titre. Les ambitions du PSG club formateur francilien sont ainsi foulées au pied, et le président Al-Khelaïfi peut nous raconter ce qu'il veut on aura désormais des doutes sur ses réelles intentions sportives. Il ne fera pas bon être jeune, talentueux et francilien dans le nouveau PSG… »


Par Hakim Maludi
Publié le 03 juillet 2014 à 11:21 | mis à jour le 03 juillet 2014 à 11:21

Facebook
Twitter
email
Whatsapp