OM : Menacé par un huis clos pour l’agissement des supporteurs ?

Publié par Eric Defunts K. le 02 octobre 2014 à 19:33

Si la victoire est revenue au Vélodrome, les supporteurs ont repris confiance en leur club et cela n’épargne pas les excès, comme l'usage des engins pyrotechniques et autres pétards dans l’enceinte du stade. Mais aujourd’hui ce soutien tonitruant des fans à leur équipe pourrait bien lui causer des désagréments.

La LFP ayant interdit les fumigènes et autres objets similaires dans les stades, le public olympien a outrepassé cette mesure. Pour ces agissements, le club phocéen risque de lourdes sanctions pouvant aller jusqu’à des matches à huis clos. Le verdict sera connu le 9 octobre prochain puisque Guy Cazadamont, directeur olympien de l'organisation et de la sécurité et un représentant du service juridique du club ont été convoqués à cet effet.

N'empêche que ce samedi, ils seront un millier de fans marseillais à effectuer le déplacement au le stade Michel-d’Ornano pour y défier le public normand.

Afficher les commentaires