Equipe de France de football : Rennes, Costil se savait tout proche

Publié le 06 octobre 2014 à 18:29

Benoît Costil, portier du Stade Rennais

Didier Deschamps, suite à la blessure de Stéphane Ruffier, a décidé de convoquer le gardien du Stade Rennais Benoît Costil. Le Caennais ne semble plus que surpris que de raison par l’appel du sélectionneur national. Se sachant en progression tous les ans du côté de Rennes, Costil savait qu’il n’était pas loin d’entrer chez les Blues.

Interrogé par le site de son club sur sa réception de l’appel de Didier Deschamps annonçant sa sélection chez les Blues, Benoît Costil a déclaré : "Je savais que je n’étais pas loin du groupe France, mais ce n’était pas une fixation. Je ne me prenais pas la tête avec cela. Aujourd’hui, j’ai reçu un coup de téléphone de la part du sélectionneur de l’équipe de France. J’ai ressenti beaucoup de fierté" L’ancien joueur de Vannes et Sedan n’a pas caché sa joie. Il a rajouté : "Je suis très heureux. Je n’ai pas eu un parcours simple durant ma carrière. J’ai tout de suite eu une pensée pour le club de Vannes qui m’a récupéré alors que je galérais. Je remercie aussi Sedan et puis le Stade Rennais qui était le seul club de L1 à vouloir me recruter. Depuis que je suis à Rennes, j’ai la sensation de progresser chaque année. Avec Christophe je travaille beaucoup et ça paye. Mais ce n’est pas une fin en soi, j’ai encore beaucoup de choses à montrer […] Je vais observer et essayer de faire mon petit bonhomme de chemin ! "

Par Alben Gode

Facebook
Twitter
email
Whatsapp