Actualité - ASSE : Galtier dit tout sur Ricky van Wolfswinkel

Publié par Gary SLM le 30 octobre 2014 à 09:31

Christophe Galtier - Entraîneur de l'AS Saint-Etienne

Le coach de l’ASSE Christophe Galtier était l’invité de « Luis Attaque » sur RMC, mercredi. Le technicien marseillais des Verts a profité de l’occasion pour étaler toute la réalité du dossier Ricky van Wolfswinkel qu’on peut parfois considérer comme un flop du recrutement stéphanois.

À première vue, les statistiques de l’attaquant néerlandais n’impressionnent pas. Mais pour son entraîneur, mettre côte à côte les stats de Ricky van Wolfswinkel et les difficultés qui ont été les siennes, tout est plus vert que gris. Au départ de Brandao de l’As Saint-Étienne, c’est sur Ricky van Wolfswinkel qu’a décidé de parier Christophe Galtier, un choix qu’il assume et dont il est loin d’être déçu. « Ricky (van Wolfswinkel) est un joueur qui a pris du retard dans sa préparation, car il a fait une partie de sa préparation dans un club ( Norwich City, qui l’a prêté à l’ASSE jusqu’à la fin de la saison) où il n’allait pas rester », première explication du coach de l’AS Saint-Étienne aux prestations du joueur. « Il a mis du temps avant d’arriver chez nous et il est surtout arrivé blessé », révèle Galtier avant de rajouter : « Il a simplement du retard et doit encore s’adapter à un changement de vie et de championnat. Mais il a quand même des chiffres et des statistiques qui parlent pour lui (1 but en 9 matchs et 2 passes décisives). »



À la question sur le choix de recruter Ricky van Wolfswinkel, l’ancien défenseur de Lille OSC explique : « C’est un souhait que j’ai émis à ma direction, qui a décidé de me suivre. » Donc pour Galtier, rien n’est perdu avec Ricky qui avait marqué 14 buts par saison sous le maillot du Sporting CP en 25 et 30 matchs, même si son expérience à Norwich City est beaucoup plus sombre avec seulement une réalisation en 25 matchs.