PSG : Larqué déplore le rôle de Véronique Rabiot

Après des mois de conflit, de tensions et de crispations, le clan Rabiot et le Paris Saint-Germain ont trouvé un accord pour la prolongation du joueur jusqu'en 2019, officialisée hier par le club de la capitale. Si Jean-Michel Larqué se félicite de ce dénouement, il regrette le rôle joué par Véronique Rabiot, mère et agent du joueur, accusée d'être allée au bras de fer avec le club.

"Je regrette qu’il ait perdu un tiers de saison dans des discussions qui auraient pu se passer de façon tout à fait normale avec quelqu’un qui n’avait pas l’intention d’aller à l’épreuve de force. Malheureusement, je pense qu’Adrien Rabiot n’est pas tout à fait libre de ses mouvements, regrette le consultant RMC Sport. Si je fais allusion à sa maman ? Oui, j’en suis sûr. A un moment, cette personne se rend compte qu’on ne peut pas impunément s’asseoir sur des contrats et décider unilatéralement. Adrien a le droit d’être respecté, les dirigeants du PSG aussi. A partir du moment où les discussions ont pu reprendre et que ça se termine comme ça, c’est très bien. Mais c’est toujours très ennuyeux que certains croient que l’épreuve de force soit la seule alternative."





Par Hakim Maludi
Publié le 01 novembre 2014 à 09:30 | mis à jour le 01 novembre 2014 à 09:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp