Stade Rennais : Vive altercation Philippe Montanier vs Paul-Georges Ntep !

Publié le 04 novembre 2014 à 07:28

Paul-Georges Ntep

Le Stade Rennais n'est pas le "FC Ntep", voilà ce qu'a cherché à faire comprendre Philippe Montanier à son attaquant Paul-Georges Ntep, contre qui il était terriblement remonté lors de la séance d'entraînement du club breton lundi.

C'est un fait d'entraînement, mais c’est surtout le comportement de Paul-Georges Ntep qui a provoqué une grosse colère de Philippe Montanier, l'entraîneur du Stade Rennais. L'ancien Auxerrois s'est rendu coupable d'un vilain tacle sur son coéquipier Adrien Hunou. Même si le jeune milieu de terrain de 20 ans s'en est sorti indemne, Philippe Montanier qui a déjà proscrit ce genre de gestes dans ses séances d'entraînement a immédiatement indiqué la porte de sortie au fautif Ntep. Seulement, l'attaquant débarqué à Rennes le 30 janvier 2014 refuse de se plier à l'ordre de son coach. Philippe Montanier qui tenait à montrer qu'il est bien le chef à la Piverdière n'a pas accepté de voir son autorité remise en cause pour ce jeune attaquant. Voilà qui a déclenché une vive altercation entre les deux hommes avant que joueurs et Michel Troin, l'entraîneur adjoint du club, ne s'interposent.

Même au retour du vestiaire, Philippe Montanier ne décolérait pas, comme le rapporte le quotidien L'Équipe, dans son édition du jour. C’est Jean II Makoun et Fallou Diagne qui ont continué de calmer la colère de leur coach à quelques jours du derby breton face au FC Lorient. «Il croit qu'on ne va rien dire ! Ce n'est pas le FC Ntep ! », se serait exclamé Philippe Montanier dont la colère n'était pas encore totalement retombée alors qu'il venait d'entendre les excuses de son joueur. « "Paulo " a pété un tacle car il prenait le bouillon dans le jeu, et cela m'a mis hors de moi. Il a bien vu sa connerie, mais il a voulu continuer à s'entraîner. On s'est " chargés " car je voulais qu'il dégage et lui ne voulait pas partir. Après, c'est rentré dans l'ordre », déclare ensuite le technicien des Rouge et Noir.

Déjà la semaine dernière, Paul-Georges Ntep s'était violemment agrippé au marseillais Brice Brice Dja Djédjé lors d'un duel. Il a ensuite écopé d'un carton rouge au même titre que le marseillais. Il ne s'est clairement pas fait oublier avec cette altercation avec son entraîneur.

Par Gary SLM