PSG - Mercato : Laurent Blanc ouvre la porte à "Monsieur Brahimi."

Auteur d'un début de saison tonitruant avec le FC Porto, Yacine Brahimi est depuis plusieurs semaines annoncé dans le viseur du Paris Saint-Germain. Interrogé sur le joueur, Laurent Blanc n'a pas hésité à dire tout le bien qu'il pensait de l'international algérien, hier à l'issue de la victoire du PSG contre Nice (1-0).

"Il jouait à Rennes avant, je le connais très bien Monsieur Brahimi. Écoutez, il réalise un début de saison extraordinaire avec le FC Porto. J’ai eu l’occasion de le voir jouer. Il confirme tout le bien que l’on pensait de lui déjà à Rennes. Ça a été très surprenant qu’il quitte Rennes ce garçon. Il était assez inconstant, je pense qu’il a pris un peu de maturité, a ainsi expliqué l'entraîneur du PSG. Il avait les qualités et le potentiel mais il manquait certainement quelque chose. Il a pu partir en Espagne. C’est là que les choses sérieuses ont pu commencer pour lui. Et à Porto, dans un très, très bon club, avec de très, très bons joueurs, il est en train de donner la plénitude de son talent."

Durement sanctionné par l'UEFA dans le cadre du fair-play financier, le Paris Saint-Germain ne peut toutefois pas s'offrir les joueurs qu'il souhaite, à moins de vendre l'un de ses tauliers à forte valeur marchande. La clause libératoire de Yacince Brahimi, fixée à 50M€, pourrait donc compliquer la tâche des qataris; une donnée bien connue pour le club, comme l'a confirmé Laurent Blanc.

"Le seul problème, c’est qu’il est parti pour pas cher à Porto mais que là les Portugais ont mis une clause de départ qui est très, très chère et donc on connaît le montant. Ça va faire réfléchir… Mais bon, quand on aime et quand on a du talent, il faut payer !"




Par Hakim Maludi
Publié le 30 novembre 2014 à 10:32 | mis à jour le 30 novembre 2014 à 10:32

Facebook
Twitter
email
Whatsapp