L’hiver ne devrait pas être calme en Gironde. Le marché des transferts en approche pourrait recevoir la visite des Girondins de Bordeaux pour quelques emplettes dès son ouverture.

Les dirigeants de Bordeaux avec en première ligne son patron Jean-Louis Triaud ne resteront pas les bras croisés lors du mercato hivernal prochain. Une possibilité de faire un tour sur le marché des transferts d’hiver serait à l’étude mais reste tout de même adossée à la volonté de Willy Sagnol ainsi qu’aux résultats des rencontres du club avant la trêve hivernale. « Cela dépendra des souhaits de l’entraîneur et des résultats de fin d’année. Battre Lyon nous invitera davantage à chercher des solutions. », a signifié le président du FCGB àSud-Ouest. Il a par la suite ajouté : « Il est possible qu’on ait trois matches de coupes en moins à disputer en janvier. Donc, on va attendre dimanche. »

Un message que devra comprendre l’entraîneur des Girondins s’il veut ne laisser aucun choix aux décideurs bordelais de déclencher les offensives en hiver en vue de traduire ses demandes en actes, surtout qu’il verra son effectif dégraisser lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations en Guinée-Equatoriale. En attendant, les spéculations vont bon train en Gironde, puisque plusieurs cibles seraient annoncées sur les tablettes du club au scapulaire, notamment le défenseur serbe Vojislav Stankovic, le milieu de terrain Sebastian Rode, le latéral droit croate Antonio Milic ainsi que le stoppeur autrichien Martin Hinteregger.