PSG - Transfert : Cold snap direction - Motta, un départ dès cet hiver ?

Le thermomètre a brutalement chuté entre Thiago Motta et la direction du PSG. La relation entre l’italo-brésilien et ces patrons se serait dégradée à un point que rien ne semble à écarter, même pas son départ malgré une prolongation de son bail au Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2016.

Thiago Motta n’est plus le même joueur sur le terrain cette saison et cela s’est vérifié dans la première partie de la saison. Mais l’ancien joueur de l’Inter Milan ne serait pas non plus le même homme dans le vestiaire parisien où il était, il n’y a pas très longtemps, l’un des éléments clés. Le quotidien Le Parisien, fait état d’une dégradation de la motivation de l’italien, mais aussi de sa relation avec la direction du club. En privé, Thiago Motta regretterait de ne pas « être considéré à sa juste valeur ». Alors qu’il est l’un des joueurs les plus titrés du PSG, l’italien ne comprendrait pas pourquoi il ne figure pas dans les top salaire du club contrairement à « certains de ses collègues. »

Côté direction, les mauvaises prestations de Thiago Motta, qui n’a pas encore livré son match référence cette saison, ne plairaient pas beaucoup. « Ses récentes bouderies commencent à agacer ses dirigeants », note le quotidien francilien qui fait aussi remarquer que la direction a peu apprécié qu’il « zappe, en fin de saison dernière, les soirées célébrant les succès en championnat et en Coupe de la Ligue. Et, plus récemment, qu'il refuse de poser en photo pour le Studio Harcourt, comme l'ensemble de ses partenaires, dans le cadre de la vente aux enchères organisée en janvier afin de lever des fonds destinés à la Fondation PSG…» Partant de là, les rumeurs de l’intérêt du PSG pour certains milieux de terrain pour le remplacer commencent à trouver un début de fondement, surtout parce que le quotidien précise qu’un départ de Motta peut être envisagé si «les problèmes le concernant devaient perdurer ».

Alessandro Canovi, l’agent du milieu de terrain nous avait déclaré dans une interview à FS7 : « Il se considère comme faisant partie de cette équipe (du PSG), donc comme partageant les responsabilités autour de ce qui ne va pas actuellement. Ça ne va pas, mais ce n’est pas le seul. » Sauf qu’à lire le quotidien Le Parisien, il pourrait faire les frais de ce qui ne va pas au club.