Actualité - OM : Daniel Riolo répond à Pierre Ménès.

Publié par Eugene Brika le 26 janvier 2015 à 11:42

Le consultant de RMC fait une sortie pour défendre cette fois Marcelo Bielsa acculé de critiques depuis la reprise. Et le propos de Daniel Riolo ressemble à une réponse à Pierre Ménès.

Pierre Ménès s'inscrivait récemment au nombre des détracteurs de Bielsa : « L’effectif, cela peut servir d’excuse ponctuellement, comme à Nice. Mais là, ça fait un point sur 18 à l’extérieur. Ce n’est pas la faute à l’effectif. Je suis comme tout le monde, je me demande ce qui se passe avec Doria. Ils l’ont acheté 6 millions, il est international brésilien à moins de 21 ans. Regarde l’équipe qu’il fait : Aloé est titulaire alors qu’il ne compte que 4 matches en Ligue 1, Dja Djédjé, qui est l’un des meilleurs à droite cette saison se retrouve à gauche… Alors qu’en mettant Doria dans l’axe, tout le monde jouait à son poste. Et au moins, si Doria se plante, il pourra dire qu’on a eu tort de l’emmerder à ce sujet. (…) Au final, ça fait dix défaites en 22 journées, une élimination au premier tour de chaque coupe. Ce n’est quand même pas un triomphe. »

Quant à Daniel Riolo, il prend partie pour le technicien argentin de l'OM. « De façon absolument folle, on va s’étendre sur Bielsa et sa méthode. Mais c’est quoi au juste ? Travailler plus à l’entraînement, faire attention aux détails, tout donner sur un terrain, notamment en faisant un pressing organisé et régulier… et donc ? Ce n’est pas bien ? On doit dire que ça ne marche plus et à partir de là découper l’auteur de cette pensée ? Mais oui, voilà, ça ne marche pas, la preuve n’est-ce pas ? »

Et Riolo d'expliquer la baisse de régime des Olympiens : « (…) L’OM n’y arrive plus parce que tout simplement être à cette deuxième place en ayant produit autant de jeu que sur la première partie de saison, c’était déjà formidable. Trop ambitieux eu égard aux joueurs à disposition, peut-être. Mais reprocher à un club, un coach d’être ambitieux, de vouloir être beau, de ne pas ennuyer les gens, c’est une aberration que l’on ne peut voir que dans notre foot… »

Afficher les commentaires