Match truqué Caen-Nîmes : les médias italiens se marrent

Publié le 06 mars 2015 à 12:43

Les dessous de l'affaire révélée par le journal "L'équipe" sur le match truqué opposant Caen à Nîmes (1-1) ont bien fait rigoler les médias italiens qui s'imaginent un nouveau championnat de France aux procédures douteuses.

"Caen serait aujourd'hui leader de L1"

Le match nul arrangeait alors les deux équipes pensionnaires de L2 la saison dernière. D'une part, Nîmes évitait la relégation en National tandis-que Caen assurait sa promotion dans l'élite. L'information principale de l'affaire vous a alors peut-être échappée mais la corruption du résultat final avait été achetée non pas avec de l'argent mais à l'aide de caisses de vin. En effet, il faut savoir que le président de Nîmes, Serge Kasparian a graissé la patte aux dirigeants caennais grâce à diverses caisses de "Costières de Nîmes", vin très apprécié par les normands et acheté pour une valeur totale de seulement 40,80 euros ! (grâce à un sponsor du club). Pis, une société spécialisée aurait même analysé la situation et mise en place un système durant 90 minutes afin de mettre en avant une gestion simple du score par les deux équipes. Une situation tragi-comique qui a bien fait rire les médias italiens qui ont alors imaginé un championnat de France où Caen prônerait en tête avec ce genre de manipulation.

Par Matthias Bertoncelli

Facebook
Twitter
email
Whatsapp