PSG : "Pays de merde", Zlatan Ibrahimovic recadré par Al-Khelaifi

Publié par Gary SLM le 03 avril 2015 à 10:19

Zlatan Ibrahimovic aurait été recadré par le président du PSG Nasser Al-KhelaÏfi pour son dérapage contre la France « pays de merde » après la défaite du PSG face à Bordeaux (3-2).

C’est RMC, qui fait état de la réaction de Nasser Al-Khelaïfi aux propos déplacés de Zlatan Ibrahimovic le 15 mars dernier. Frustré par le résultat du match contre Bordeaux à cause d’erreurs d’arbitrage, Zlatan Ibrahimovic avait transgressé une règle à laquelle tiennent fermement ses dirigeants, à savoir ne jamais froisser leur pays d’accueil. En plein « pétage de plombs », le suédois avait lâché cette phrase malheureuse qui l’a propulsé au-devant des médias et le PSG avec.

Al-KhelaÏfi prendrait ses distances avec Ibrahimovic

Alors que l’affaire quitte peu à peu les unes des médias, surtout à l’approche du classico OM-PSG, RMC, relance la polémique avec son information sur la réaction loin des cameras du président du Paris Saint-Germain. Selon le média, Nasser Al-KhelaÏfi qui n’aurait pas apprécié l’attitude de Zlatan ne serait plus du tout à ses petits soins comme par le passé. Très regardant sur l’image de son club, Al-KhelaÏfi n’aurait pas manqué de faire des reproches à Zlatan. Alors qu’il s’était déjà excusé pour son dérapage, Ibra avait dû s’y reprendre par deux fois, sans doute sous la pression de son président qui aurait procédé à son « recadrage ». Les rumeurs du prochain départ de Zlatan qui circulent pourraient être véridiques si la relation entre les deux hommes ne se normalise pas avant l’été prochain.

Un sondage apparu peu après cet incident avait révélé que les Français n'apprécient pas trop Zlatan. Si « 63% des sondés » lui reconnaissaient son talent, 84% des personnes interrogées le trouvent "colérique" et « arrogant ». C'est sans doute la peur de voir ce sentiment atteindre son club qui oblige Nasser à prendre ses distances avec la principale star de son club.

Afficher les commentaires