Mercato - AS Roma: Le PSG voudrait-il M. Pjanic à tout prix?

Par Loua Joel
Publié le 07 avril 2015 à 14:47 | mis à jour le 07 avril 2015 à 14:47
Résultats

Miralem Pjanic - Milieu de terrain bosnien de l'As roma

Les prestations actuelles de Miralem Pjanic en font une pièce maîtresse du système mis en place par Rudi Garcia. Cela n’est pas sans susciter l’intérêt de plusieurs écuries, parmi lesquelles le Paris Saint-Germain, qui veulent le déloger de l’AS Roma.

Miralem Pjanic, un réveil titanesque

Deux années auparavant, Miralem Pjanic était un joueur pratiquement transparent dans l’effectif de l’AS Roma. Ce faible rendement de l’ancien Lyonnais avait alors alimenté bien de commentaires sur son départ hautement probable pour d’autres cieux. Mais Rudi Garcia est arrivé et a fait du Bosniaque un des actuels éléments moteurs de l’AS Roma. Auteur de six passes décisives et de six buts, Miralem Pjanic a ainsi convaincu les décideurs romains qui n’ont donc pas hésité à le prolonger jusqu’en 2018, avec une reconsidération salariale à la hausse portant son salaire à environ 4,5 millions d’euros annuels, les primes y comprises. Et bien leur en a pris à ces dirigeants romains…

Des intérêts se signalent pour Miralem Pjanic

Devenu élément incontournable du dispositif de l’AS Roma, pouvant accepter de le lâcher pour environ 30 millions d’euros d’après le Corriere dello Sport, Miralem Pjanic a tôt fait de susciter les appétits de grosses écuries. Ainsi le Bayern Munich et le FC Barcelone, mais surtout Liverpool FC et le Paris Saint-Germain se bousculent au portillon. Autant de grosses écuries et chacune y va de sa manière. Si rien n’a encore filtré de la stratégie des Bavarois pour conquérir le milieu de terrain des Romains, le confrère italien nous apprend que Luis Enrique, qui a une belle opinion du joueur de 24 ans depuis sa première année à l’AS Roma, est très désireux de l’attirer, malgré l’interdiction de recruter jusqu’en 2016 qui frappe le FC Barcelone. Quant aux Anglais de Liverpool FC, ils miseraient, pour s’offrir les services du Bosniaque, sur une non-qualification de l’AS Roma pour l’Europe au terme de la saison en cours. Car dans ce cas de figure, les décideurs romains se montreraient beaucoup plus enclins à laisser filer leur joueur. Pendant ce temps, le Paris Saint-Germain, annoncé un moment sur la piste de Miralem Pjanic avant de disparaître, refait surface.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp