OM / Najet Rami : "on n'a pas le niveau Ligue des Champions" [2/2]

Par Hakim Maludi
Publié le 02 mai 2015 à 23:18 | mis à jour le 02 mai 2015 à 23:18
Résultats

Deuxième partie de notre entretien avec Najet Rami : Bielsa, effectif olympien, ambitions de l'OM, la supportrice n'élude aucun sujet de l'actualité brûlante de son club de coeur.

Foot-sur7 : Avant cette 35ème journée, les médias expliquaient la mauvaise période de l'OM par l'attitude de joueurs qui auraient lâché Marcelo Bielsa. Cette théorie tient-elle la route pour vous ?

"Aujourd'hui, on a des joueurs qui, parce qu'ils sont marseillais, se croient plus légitimes que d'autres !"

Najet Rami : Je pense, dans un premier temps, qu'il ne faut pas se tromper sur le niveau de la majorité des joueurs qui composent cet effectif : un niveau moyen, voire nul à l'échelle européenne. Des joueurs qu'on nous a vendus, pour la plupart, comme "les grands espoirs du football français"; mais je vois surtout des joueurs qu'on a recruté beaucoup trop chers et auxquels on donne des salaires énormes. Ce sont des joueurs qui ne pensent qu'à leurs propres carrières et qui se fichent totalement du club.

Il n'y a pas si longtemps, on jouait avec des joueurs comme Cana, Heinze... Tout parisiens qu'ils étaient, quand ils mettaient le maillot de l'OM et qu'ils rentraient sur le terrain, ils donnaient tout. Des joueurs qu'on écoutait dans un vestiaire et qui allaient toujours dans le sens des intérêts du club. Aujourd'hui, on a des joueurs qui, parce qu'ils sont marseillais, se croient plus légitimes que d'autres. Il n'y a qu'à regarder Gignac : un joueur arrivé au club pour 18M et qui depuis son arrivée s'est disputé avec tous ses entraîneurs... Ah non pardon, pas Anigo !

Alors je pense que les joueurs ont surtout lâché mentalement et physiquement .. Tout simplement parcqu'ils sont faibles à ce niveau là. Après, j'entends partout ces derniers temps qu'ils ont lâché l'entraîneur, pour ma part je dirais qu'ils ont surtout lâché le club et ses supporters.

Foot-sur7 : Donc, en tant que supportrice, vous vous sentez trahie par les joueurs ?

"Ce qu'a apporté Bielsa cette saison, c'est indescriptible... On a retrouvé le plaisir d'aller au stade regarder cette équipe jouer."

Najet Rami : Trahie, non, dans la mesure où je ne me suis jamais fait d'illusion sur ce groupe, et que je n'en attendais rien... sauf peut-être qu'ils s'en aillent vite. Aujourd'hui il faut être lucide et ne pas raisonner juste en terme de résultats chiffrés. Ce qu'a apporté Bielsa cette saison, c'est indescriptible...

On a retrouvé le plaisir d'aller au stade regarder cette équipe jouer. Une équipe qui ne finira peut-être pas sur le podium, mais ce n'est pas grave . Cette saison restera marquée, plus encore qu'une saison où on aurait terminé deuxièmes en s'ennuyant fermement. Parce que la Ligue des Champions, c'est bien beau, mais il faut surtout reconnaître qu'on n'a pas le niveau. Pour l'instant...

Foot-sur7 : Mais les joueurs ne sont-ils pas tout simplement usés physiquement par les méthodes de Marcelo Bielsa, particulièrement énergivores ?

Najet Rami : C'est un argument non recevable ! L'entraîneur n'était même pas encore arrivé qu'on parlait dans les médias de l'intensité de ses entraînements. Et on disait que les joueurs n'allaient pas tenir ce rythme toute la saison, c'est dire si on connait les capacités de nos joueurs. La méthode aura fonctionné 6 mois. La saison dernière, c'était le Club Med, cette année, il y a des règles, des entraînements très costauds, des séances vidéos à répétition, etc...

Alors je peux concevoir que c'est quand même brutal comme changement pour ces joueurs, mais quand tu joues dans un club comme l'OM où les attentes sont grandes, et qu'en plus tu est relativement bien payé, la moindre des choses c'est de tout donner et ne pas lâcher lamentablement comme c'est le cas depuis janvier.

Le travail qu'exige Bielsa est très difficile : il demande du travail physique, et surtout de l'intelligence pour comprendre les changements tactiques. Par exemple, le fait de demander dans le même match à son équipe d'opérer des changements de systèmes, c'est selon moi surestimer le niveau de ces joueurs là.

"A travers le Bielsa-bashing, on essaye encore de masquer les réels problèmes du football français."

Foot-sur7 : La chute de l’OM au classement a fait sortir du bois une armée de détracteurs de Marcelo Bielsa. Que vous inspire cet acharnement ?

Najet Rami : Beaucoup n'attendaient que ça. Cet entraîneur n'était même pas encore arrivé que certains étaient jaloux de l'engouement qu'il y avait autour de lui. Alors oui, vous pensez bien qu'aujourd'hui ils sont ravis de pouvoir sortir du bois et de taper sur lui.. Moi je suis fan de cet entraîneur et de sa façon de voir le football.

Je l'avais découvert a Bilbao. Après je n'ai aucun mal à lui reconnaître certaines erreurs et des défauts, mais je le respecte. Après, avec tout ça, je comprends surtout qu'à travers lui on essaye encore de masquer les réels problèmes du football français en général, sur le niveau et la mentalité des joueurs, les structures de nos clubs et surtout l'incompétence de nos dirigeants.

Foot-sur7 : Pensez-vous que le foot français ait un problème avec les entraîneurs étrangers ?

Najet Rami : Oui. Sans donner 30 exemples : Bielsa, Jardim ... Il y a juste à regarder la façon dont on a traité Ancelotti ! Si lui n'était pas respecté, alors c'est dire le niveau de notre Ligue 1 et des acteurs qui l'a composent.

Quand on voit la manière dont est traité Marcelo Bielsa en France... A l'étranger il est respecté par les plus grands, et chez nous un homme comme Dupraz vient nous expliquer que la facon dont Bielsa fait jouer son équipe est une insulte au football. Ça vous montre un peu le niveau.

Foot-sur7 : Il y a quelques jours, l'Espagnol Quique Sanchez Flores s’est porté candidat à la succession de Bielsa à la tête de l’OM, dans le cas où l’Argentin quittait Marseille. Cette nouvelle attractivité de l’OM à l’étranger vous surprend-elle ?

Najet Rami : Non cela me surprend pas. Quoi qu'on en dise, l'OM reste un grand club qui a une certaine notoriété, et encore plus cette saison avec l'arrivée de Bielsa.

Foot-sur7 : Les tensions entre l'OM et l'OL ont été telles, cette saison, que certains supporters Marseillais préféreraient voir le rival Parisien remporter le championnat plutôt que le club de Jean-Michel Aulas. A qui va votre préférence ?

Najet Rami : Euuuuh, Monaco, c'est encore possible ? (rires)

Propos recueillis par Hakim Maludi

Facebook
Twitter
email
Whatsapp