Copa America - Brésil / Paraguay : Le Brésil éliminé, Dunga (et Silva) sur le banc des accusés

Par Hakim Maludi
Publié le 28 juin 2015 à 10:57 | mis à jour le 28 juin 2015 à 10:57
Résultats

Battu aux tirs aux buts par le Paraguay, le Brésil sort de la Copa America et n'ira pas défier l'Argentine en demie-finale. Auteur d'une main coupable qui a entraîné le penalty égalisateur, Thiago Silva est pointé du doigt, même si c'est bien Dunga qui concentre aujourd'hui toutes les critiques.

Un Brésil quelconque

Sans Neymar, le Brésil est décidément une équipe comme les autres, voire pire. Incapables de produire du jeu, sans inspiration ni imagination, les hommes de Dunga ont une fois de plus affiché leurs limites la nuit dernière contre le Paraguay.

Le but de Robinho inscrit au quart d'heure de jeu ne changera pas le constat final : la Seleçao ne maîtrise plus son sujet, et reste constamment à la portée d'un retour de son adversaire.

Thiago Silva fautif

A plusieurs reprises, les Paraguayens auraient pu revenir au score, et c'est finalement sur une faute de main de Thiago Silva dans sa surface de réparation qu'ils se verront offrir un penalty logique par l'arbitre.

La sentence, exécutée par Derlis, enverra les deux équipes directement aux tirs aux buts, où les Paraguayens s'imposeront par 4 buts à 3.

Dunga sur la sellette

Fortement contesté au Brésil, les jours de Dunga à la tête de la Seleçao semblent comptés. Pour expliquer la déroute de ses hommes, le sélectionneur Brésilien a avancé une explication toute particulière.

"Ce n'est pas une excuse, mais quinze joueurs ont été touchés par un virus, ce qui a limité sensiblement leur participation aux entraînements, a-t-il déclaré à la presse.

Ils avaient mal à la tête, au dos, ils ne se sentaient pas bien, certains étaient plus touchés que d'autres, certains ont même vomi, le résultat est que l'intensité des entraînements a été réduite."

 

Facebook
Twitter
email
Whatsapp