PSG - Transfert - Tevez : Comme Milan, Paris ne compte rien lâcher

Le prochain club qui accueillera Carlos Tevez aura arraché sa signature au bout d’une bataille sans merci entre deux clubs, le Paris Saint-Germain et le Milan AC.

Alors que Milan prenait son temps pour gérer le dossier Carlos Tevez à sa convenance, le géant français le PSG s’est invité dans le dossier et a complètement changé la donne. Dans un premier temps, le Milan AC voulait un prêt de 6 mois avec option d’achat sans trop de garantie. Mieux, le club italien voulait faire passer un test psychologique au joueur afin d’éviter des crises comme avec Manchester City. Un dirigeant du club avait même déclaré au Daily Mail : « Nous savons tous que Carlos Tevez est un grand joueur, mais son état psycho-physique est très important pour le Milan. (…) Il n’a pas joué depuis un bon moment, et afin de minimiser le risque de blessure, son esprit doit être droit. »

Paris devant tant d’hésitations du club italien à régler rapidement cette affaire, les dirigeants qataris du PSG se sont lancés dans la bataille pour arracher la signature de Carlitos. Même si celui-ci, dès le début des négociations avec Milan, a affirmé qu’il optait pour cette destination, il semblerait que les choses aient un tout petit peu évolué depuis. Paris est très concret dans ce dossier car pour commencer, les dirigeants du PSG se sont renseignés sur la situation de l’Argentin auprès de leurs homologues de Manchester City. Une fois la situation connue, ils auraient fait des propositions verbales qui ont été suivies tout récemment par une offre transmise de 27 millions d’euros.

Devant une solution aussi concrète pour Manchester City qui veut définitivement se séparer de l’Apache, le choix semble avoir été vite fait. Pourquoi City prêterait Tevez au Milan AC alors qu’il a l’occasion de pouvoir le vendre maintenant au Paris Saint-Germain ? Avouons que c’est un non-sens. Milan voyant la bataille lui échapper, préfère dire que Tevez a une préférence pour ses rangs, afin de l’embarrasser au moment de rejoindre Paris.

Ce que ne semblent pas comprendre les dirigeants du club italien, c’est que Tevez a des enfants à qui il doit assurer des vieux jours tranquilles. Alors comme l’a si bien dit Clarence Seedorf « Il ira là où on lui proposera beaucoup plus d’argent » et quoi de plus normal.

Galliani montre depuis quelques jours qu’il ne lâchera rien dans ce dossier en déclarant : « Nous essaierons de le faire venir jusqu’aux dernières heures du mercato d’hiver. Sauf s’il a signé ailleurs avant. » Et oui Tevez pourrait signer ailleurs avant la fin du mercato, car selon La Gazzetta dello Sport, Paris s’apprêterait à renforcer son offre qui passerait alors à 28 millions d’euros plus une rémunération annuelle de 6 millions d’euros. Si ce n’est pas la preuve que Paris a décidé de ne rien lâcher non plus, alors qu’est ce que c’est ? À savoir que les dirigeants parisiens ne s’entêteraient pas autant si le joueur montrait une quelconque hostilité à l’idée d’évoluer dans le championnat français.

Dans tous les cas, les prochains jours nous situerons sur celui qui aura gagné ce choc des titans, puisque désormais Paris est un titan.


Par Gary SLM
Publié le 14 décembre 2011 à 16:08 | mis à jour le 14 décembre 2011 à 16:08

Facebook
Twitter
email
Whatsapp