Nantes : Lucas Deaux très ému par le décès d'un enfant

Publié par Florian le 15 juillet 2015 à 13:12

Particulièrement proche d'un enfant malade, Lucas Deaux a appris le décès du petit lundi soir. Un fait qui l'a particulièrement marqué comme en témoigne son message publié sur sa page Facebook.

Les larmes ont coulé

Aujourd'hui était un jour ensoleillé mais un jour triste... Je devais venir te voir à l'hopital la semaine dernière mais je n'ai pas pu et j'en suis encore plus abasourdi. Cette photo est le dernier moment ou l'on s'est croisé et tu commençais à "reprendre du poil de la bête" comme tu m'avais dit.. j'étais heureux et rassuré, content que tu puisses vaincre cette putain de maladie...

Enfin c'était le premier round... Puis vint le second, malheureusement tu n'as pu gagner ce combat et surement que tu seras mieux là-haut, peut être te sentiras tu libre et tranquille, loin de toutes les difficultés que tu as du affronter, avec plus de sourires et moins de douleurs... C'est ce que j'espère en tout cas. Pendant ton coma j'échangeais avec ton papa, une chic personne, tu en as de la chance. Je t'ai laissé des mots et des vidéos, peut-être ne les as tu pas vu ou entendu mais ça me rassurait d'avoir un quelconque contact avec toi.

J'espère que de tout là-haut le soleil est à son zenith et que tu peux continuer ta vie de petit garçon comme il se doit. Tu es parti beaucoup trop tôt mon petit.... Tu n'auras même pas connu les joies de la vie d'étudiant, la découverte des gonzesses, le plaisir de se foutre sa première murge avec ses potes, partir en vacances et profiter.... Je ne t'ai pas vu beaucoup de fois mais je me suis pris d'affection et de respect pour la grande et forte personnalité que tu avais pour un enfant de ton age.

Lorsque j'ai su que tu étais parti, j'ai pleuré, mais peut être que c'est mieux comme ça. A la Beaujoire tu étais en fauteuil roulant et tu m'avais dit "je ne veux pas donner le coup d'envoi en fauteuil, je veux montrer à toutes les personnes présentes que je suis de nouveau capable de marcher". Je te laisse veiller sur tes proches et ta famille, je te laisse marcher là-haut en Paix. Et comme j'ai dit aujourd'hui en touchant ton cerceuil. Gros bisous mon pote !

11059946_1658471407707454_6252098832297286352_n

Afficher les commentaires