Ligue 1 et Ligue 2 : La FFF casse une décision de la LFP

Publié le 23 juillet 2015 à 14:44

LA FFF a apporté un avis défavorable à la décision du conseil d’administration de la LFP de permettre que la relégation en Ligue 2 et la montée en Ligue 1 s’appliquent ne qu’à deux clubs au lieu de trois à l’issue des saisons. Cette décision de la FFF ne rencontre pas l’assentiment des dirigeants de la LFP à l’origine de cette mesure.

Les esprits s'échauffent à la LFP

La FFF, instance suprême du foot hexagonal, a procédé ce jeudi au rejet de la mesure de la LFP de favoriser dorénavant la montée et la descente de deux clubs entre la Ligue 1 et Ligue 2 au lieu de trois clubs auparavant. Ce changement décidé par la LFP est loin d’être conforme « à l’intérêt supérieur du football » comme évoqué par la fédération française.

C'est donc cette motivation qui a amenée les membres de la FFF à aller à l'encontre de la réforme émise par la LFP. Mais le dernier cité, par le biais de son patron Frédéric Thiriez, a affiché son désaccord parlant de « crise majeure » qui va pousser sa structure à aller expliquer la réforme devant le Conseil d'Etat dans l'optique d'avoir gain de cause.

Pour lui, la mesure ne va pas à l'encontre des intérêts du foot en France. « On ne voit pas en quoi l’intérêt du football serait menacé par une telle réforme, qui vise à protéger un peu les clubs de l’élite, à sécuriser les investissements, privés et publics, et à limiter les catastrophes industrielles dont trop de clubs ont été victimes », explique Monsieur Thiriez. C'est ainsi qu'il estime que « c’est une décision illégale et grave pour l’avenir du football ».

Une vive réaction du président de la LFP qui prouve des tensions entre instance du foot en France. Reste à espérer que cet épisode se règle dans l'apaisement pour le bonheur du ballon rond en Hexagone.

Par Emmanuel Bonzo