FC Nantes : Valentin Rongier ne rougit pas de la défaite contre le PSG

Publié par ALEXIS le 28 septembre 2015 à 13:31

Le FC Nantes a concédé une 4e défaite de rang en Ligue 1, dimanche face au PSG (1-4) lors de la 8e journée. Cette lourde défaite des Canaris ne fait pas pour autant rougir Valentin Rongier. Le milieu de terrain préfère retenir l’excellente première période du FCN.

Des armes, seulement en première période

Battu hier par le PSG (1-4), le FC Nantes s’enfonce davantage dans le classement. Paradoxalement, Valentin Rongier retient de cette 4e défaite d’affilée la bonne première période dominée par les Canaris (1-0). « On a montré qu’on pouvait être dangereux offensivement. Tout le monde disait que le FCN était inoffensif. Or, on a montré en première période qu’on avait des armes et qu’on pouvait faire mal à l’adversaire », se rassure le milieu 20 ans sur 20Minutes.

Menant par 1-0 à la pause à la Beaujoire, le FC Nantes avait bien réussi à contenir le PSG en 45 minutes, avant de sombrer en deuxième période. En clair, les Canaris ont montré « deux visages différents ». « Il faut retenir qu’un match, c’est 90 minutes. On a montré deux visages totalement différents, donc ça serait bien d’avoir la même intensité et le même visage sur 90 minutes », a confié Rongier dans son interview chez le confrère.

Le FC Nantes peut-il se relancer face à l’OGC Nice ?

Après 8 journées, le FC Nantes est classé 17e, donc à la limite de la zone de relégation. Malgré cela, le jeune milieu de terrain garde la sérénité. « C’est bien de ne pas être dans la zone rouge. Il ne faut pas s’affoler. C’est le début de saison. (…) il faut qu’on se relance face à Lille, puis à Nice », explique Valentin Rongier.

Mais est-ce que l'équipe de Michel Der Zakarian qui avait déjà perdu successivement contre le FC Girondins de Bordeaux, le Stade Rennais et l’AS Saint-Étienne, sans inscrire le moindre but, avant de sombrer face au PSG peut-elle résister au LOSC et surtout à l’OGC Nice tombeur du FCGB (6-1) et de l’ASSE (4-1) ?