L1 / Guingamp - LOSC (1-1) : Gourvennec, "Un résultat équitable"

Publié par Eitel Mabouong le 18 octobre 2015 à 00:59

Bien qu'il attendait un autre résultat en amont de cette confrontation entre l'En Avant de Guingamp et le Lille OSC, disputée, du côté du Roudourou, Jocelyn Gourvennec s'est néanmoins contenté de ce résultat nul un partout au terme de la partie. Un score logique selon ce dernier.

La réaction de Jocelyn Gourvennec

"C'est un résultat nul équitable pour les deux équipes, qui ont eu chacune une grosse occasion en seconde période. C'était un match très engagé, âpre comme on s'y attendait mais on a su répondre.

On a parfois été mis en difficulté, en particulier par Sofiane Boufal, qui est un joueur extrêmement difficile à prendre, mais on est restés difficile à bouger et on a aussi obligé les Lillois à défendre puisque sur l'ensemble du match on a subi vingt-cinq fautes alors qu'on n'en a commis que onze.

Sur l'ouverture du score lilloise (par Boufal, 30e), Marcus Coco reste au sol et personne ne fait rien. L'arrêt du match est à l'appréciation de l'arbitre, il a choisi de laisser l'action se dérouler, alors il y a forcément eu de la nervosité et de la frustration de notre part. Ce que je retiens surtout, c'est qu'on a su se rebiffer comme il le fallait en marquant un très beau but par Briand (33e).

C'est très bien d'avoir réussi à marquer contre Lille qui n'a encaissé au total que cinq buts en dix journées, ce qui est très peu. Les Lillois tiennent bien la balle, en particulier grâce à Obbadi, mais on a répondu présents, on est bien là, on avance. On a progressé dans la gestion de ce type de matches par rapport aux saisons précédentes."

La réaction de Julien Cardy

"Bien sûr, à domicile, on préfère toujours s'imposer mais il faut parfois savoir se contenter du point du match nul. Sur le but qu'on encaisse (Boufal, 30e), c'est une situation délicate, Marcus Coco est accroché, il reste au sol, l'arbitre ne siffle pas la faute et on prend ce but dans la foulée. C'est toujours un dilemme. On ne peut pas en vouloir aux Lillois qui sont dans le feu de l'action. A l'arbitre ? Pas vraiment non plus...

C'est vrai que la conséquence est énorme, mais ce qui compte, c'est notre réaction. Et c'est vrai qu'on a sans doute eu inconsciemment un sentiment de révolte qui nous a permis d'égaliser dans la foulée, par Briand (33e). Sur le plan personnel, j'ai pris beaucoup de plaisir pour ma première cette saison. Je me dois d'être à 100 % quand le coach fait appel à moi, alors j'ai tout donné, en appliquant strictement ses consignes."

Avec L'Equipe.fr

Afficher les commentaires