OL - ASSE (3-0) : Adrien Ponsard ne décolère toujours pas

Publié par ALEXIS le 20 novembre 2015 à 09:25

Adrien Ponsard ne décolère toujours pas depuis la lourde défaite de l’ASSE face à l’OL (3-0), lors de la 13e journée de Ligue 1. L'ancien attaquant des Verts en veut à Jordan Ferri qui a blessé Robert Beric, à Mapou Yanga-Mbiwa, auteur d’une gifle à Loïc Perrin et à Jean-Michel Aulas qui a traité les dirigeants stéphanois de pleurnichards.

« Ferri a bousillé la saison de Beric »

Deux semaines après le derby « rôhnalpin » perdu contre l’OL à Gerland, Adrien Ponsard est toujours remonté contre les Lyonnais. L’ancien joueur de l’AS Saint-Étienne accuse le milieu de terrain rhodanien, Jordan Ferri, d’avoir « bousillé la saison » de l’attaquant stéphanois Robert Beric. Il est aussi remonté contre le défenseur des Gones, Mapou Yanga-Mbiwa, auteur d’une baffe à Loïc Perrin.

« Ce qu’il s’est passé à Lyon est lamentable. Je ne sais pas si Ferri a fait exprès de blesser Beric mais quand il tacle, c’est un peu par-derrière et c’est haut, au niveau du genou. Il bousille la saison d’un mec et il s’en tire sans rien du tout. C’est un scandale ! Monsieur Chapron (l’arbitre) a été nul. La gifle de Mapou Yanga-Mbiwa en pleine surface valait un rouge », a expliqué Ponsard toujours en proie à la colère.

« Porter plainte contre Aulas »

Au sujet du président de l’OL, l’ancien de Sainté estime qu’il faut porter plainte contre lui. « Quand je vois Jean-Michel Aulas qui dit que Roland Romeyer et Christophe Galtier sont des pleureurs… Il faut être gonflé ! Lui, dès qu’il perd, il pleurniche. C’est lamentable. Le club devrait porter plainte. À la place de Romeyer et Bernard Caïazzo, j’interdirais à Aulas d’aller dans les loges », a confié Ponsard.

Le consultant sportif n’épargne pas l’arbitre du derby. « Il nous a mis deux cartons d’entrée et rien aux Lyonnais alors qu’ils n’arrêtaient pas d’envenimer ! Devant ma télé, j’étais comme un dingue », a commenté l’ancien joueur de Nîmes Olympique tout en espérant que les Verts donnent la réplique aux Gones au match retour.

« J’espère que les Verts seront revanchards. Le retour, c’est dans deux mois. Il faudra leur mettre bien comme il le faut, dans le bon sens du terme », a conclu Adrien Ponsard.

Afficher les commentaires