FCN : Défaite face à l'ASM, Der Zakarian accuse La Marseillaise

Publié par ALEXIS le 24 novembre 2015 à 17:32

La Marseillaise chantée en choeur lors du match de l’AS Monaco contre le FC Nantes, à la mémoire des victimes des attentats du vendredi 13, aurait déstabilisé des Canaris, à en croire leur entraîneur, Der Zakarian.

« La Marseillaise, ça peut en déstabiliser… »

Der Zakarian craignait avant le coup d’envoi de AS Monaco - FC Nantes que certains de ses joueurs ne se remettent pas de l’émotion suscitée par l’hymne national joué pour commémorer les victimes de Paris et Saint-Denis.

« J’ai expliqué aux joueurs qu’il fallait penser aux gens qui étaient partis…, mais qu’après, il fallait penser au match. Avec le protocole, il y avait le risque de rester dans l’émotion. La Marseillaise, ça peut en déstabiliser quelques-uns, c’est normal », a expliqué l’entraîneur des Canaris dans France Football.

« Une fois que le match démarre, il faut être compétiteurs »

Finalement, le FC Nantes a perdu le match au stade Louis II (1-0) et Michel Der Zakarian estime que des joueurs étaient sous le coup de l’émotion pendant le match. « Dans ce cas-là, je ne suis pas certain que ce soit une source de motivation. Tout le monde a été touché, évidemment, dans le staff et dans le vestiaire. Chez nous, comme partout… », a constaté MDZ.

Or, ça ne devrait pas être le cas, selon le coach arménien. « Mais une fois que le match démarre, il faut être compétiteurs, parce que c’est notre métier, parce qu’on est là pour ça ! C’est pour cela qu’il fallait que, après le protocole, ce soit un match comme les autres », avait pourtant prévenu Der Zakarian.

Afficher les commentaires