L1 : Courbis à Rennes, "tout était déjà calé" selon Tarrago

L'arrivée de Rolland Courbis sur le banc de touche du Stade Rennais FC continue de faire parler. Si personne ne conteste les capacités de l'intéressé à coacher les Bretons, c'est le scénario mis en place pour cette intronisation qui a du mal à passer. Selon Sébastien Tarrago, l'idée que tout était prévu d'avance peut tenir la route.

"Difficile d'imaginer le contraire"

"Quand on voit que Rolland Courbis est parti de Montpellier en laissant six mois de contrat, alors qu'il aurait pu demander à se les faire payer, en prétextant qu'il était fatigué... Il était sans doute fatigué d'avoir Louis Nicollin sur le dos à longueur de journée, confie le journaliste sur le plateau de L'Equipe du soir avant de renchérir, mais je n'ose imaginer qu'il n'avait pas déjà tout calé avec le Stade Rennais avant de quitter Montpellier. Je n'en ai pas la certitude mais le contraire semble difficile à imaginer."

La position du journaliste a par ailleurs trouvé écho du côté de Jean-Michel Rouet, qui a commenté cette arrivée avec ironie : "En une semaine, passer d'une démission de Montpellier à cause de la fatigue pour devenir conseiller et, dans la foulée, entraineur de Rennes... c'est un sacré concours de circonstance ! Soit c'est du hasard, soit c'est une incroyable coïncidence !"




Par Eitel Mabouong
Publié le 21 janvier 2016 à 23:59 | mis à jour le 21 janvier 2016 à 23:59

Facebook
Twitter
email
Whatsapp