OM – Transfert : Anigo « On se doit maintenant de penser aux jeunes »

Publié le 08 février 2012 à 11:50

L’OM vit une période difficile de son histoire. Le club n’a plus autant les moyens que par le passé et doit désormais faire de grands calculs avant de débourser le moindre euro. Cette nouvelle situation de l’Olympique de Marseille oblige ses dirigeants à penser les choses autrement. José Anigo, directeur sportif du club phocéen a sans doute trouvé une piste à explorer.

Pour le dirigeant marseillais, le cap doit être mis sur la formation au sein du club. Il a déclaré sur OMtv : "Économiquement, on se doit maintenant de penser à ça. Le fait que beaucoup de joueurs partent à la CAN a permis à ces jeunes (Gadi, Azouni, Ndlr) de pointer le bout du nez avec les professionnels. Certains ont dû, je l'espère, marquer des points aux yeux du staff. C'est l'avenir de l'OM, a insisté l'intéressé au micro d'OMtv, avant d'ajouter qu'ils feront l'OM de demain. Pas dans la totalité, car 80% des joueurs de l'équipe viennent de l'extérieur mais 20% d'entre eux doivent constituer l'équipe".

Didier Deschamps qui a été privé de mercato cet hiver malgré les départs à la CAN de ses joueurs africains, n’a reçu que Brandao comme renfort. Le brésilien profite bien de la place laissé par les frères Ayew pour se faire une place dans l’effectif de Didier Deschamps, ce qui pourrait lui faire gagner des points pour l'avenir aux yeux de son coach.

Par Jean JR.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp