Montpellier HSC - Mercato : Nicollin n’en a pas fini avec Courbis

Publié par ALEXIS le 30 janvier 2016 à 12:45

Parti du Montpellier HSC en décembre, Rolland Courbis continue de hanter le président du club, Louis Nicollin, qui ne manque pas une occasion pour tacler le désormais entraîner du Stade Rennais.

Nicollin tacle encore Courbis

Après le départ de Rolland Courbis, Montpellier HSC ne va toujours pas mieux et est 18e de L1, donc relégable après 22 journées. Du coup, le président Louis Nicollin a vite anticipé en nommant Frédéric Hantz à la place du duo Pascal Baills et Bruno Martini, pour tenter de redresser la barre. Cependant, le président des Héraultais ne digère toujours pas le départ de l'ex-coach du club, Courbis.

« Hantz coûte cher ? Y a pas match ! C’est logique. Il a des diplômes, il a managé des équipes. Mais c’est moins cher que Courbis », a encore pesté Nicollin, dans L’Équipe. « Tiens… C’est la première fois que je dis son nom (…) Depuis quand ? Depuis un moment ! Je n’aime pas parler de choses qui me révulsent (…) Celle-là, c’est la plus belle. Il me dit qu’il est fatigué, qu’il n’en peut plus, qu’il démissionne. Quinze jours après, il trouve un club comme conseiller : une semaine après comme entraîneur. Pas mal… » a rétorqué Loulou.

Pour rappel, Rolland Courbis avait répondu hier au président de MHSC en affirmant qu'il n'avait pas abandonné le navire en pleine tempête, mais qu'il avait été poussé dehors par Nicollin lui-même.

Afficher les commentaires