OM - Michel évoque les éliminations de l'OM, ASSE, Monaco et l’OL de l'Europe

Par Gary SLM
Publié le 27 février 2016 à 10:00 | mis à jour le 27 février 2016 à 10:00
Résultats

Entraîneur de l'OM, Michel était sur le banc hier lorsque Bilbao sortait le club de la scène européenne au même titre que l'ASSE, As Monaco, Lyon et Bordeaux. D'après lui, ces déconvenues qui ne sont pas toujours logiques expliquent la faiblesse de l'indice UEFA de la France, dont le championnat n’est pourtant pas faible.

Michel défend le niveau de la Ligue 1

Grâce au PSG, la France peut encore résister à la concurrence avec le Portugal et la Russie à l'indice UEFA. Les autres clubs ayant quitté les compétitions européennes, l'espoir tricolore repose sur les épaules du Paris Saint-Germain qui devra confirmer l'élimination de Chelsea la semaine prochaine, à Londres, en match retour de Ligue des Champions.

Michel qui a été à la tête de l'OM au moment de son éviction de la Ligue Europa par Bilbao a déclaré : « Je suis surpris qu’il n’y ait plus d’équipes françaises à ce stade de la compétition. J’ai suivi notre match et celui de l'As Saint-Étienne contre le FC Bâle. À la dernière minute, ils prennent un but. Ça ne s’est joué à rien. C’est une mauvaise nouvelle qui ne reflète pas le niveau du football français."

Le coach de l'Olympique de Marseille a aussi évoqué le parcours du PSG, unique club français encore en lice sur le plan européen en disant : "Le PSG a fait un match extraordinaire contre Chelsea, mais n’a gagné que 2-1. Il y a des équipes très fortes en championnat qui sont éliminées. Ce n’est pas bon pour la France, mais ça ne reflète pas le niveau du football français." Le technicien espagnol du club phocéen explique aussi que « ces matches sont passionnants parce qu’ils se jouent sur des détails, notamment hier » avec l'élimination de l'OM 0-1 et 1-1 par Bilbao.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp