PSG : Guy Roux ne veut plus la prison pour Serge Aurier

Guy Roux avait requis « la prison » pour Serge Aurier, après les injures du latéral droit du PSG à son entraîneur et à des coéquipiers sur Périscope. Aujourd'hui, son appréciation de la sanction des Parisiens est tout autre. L’ex-entraîneur de l’AJ Auxerre avoue avoir été trompé.

Guy Roux avoue avoir « été trompé »

Le Paris SG a décidé d’écarter Aurier de son équipe pro jusqu’au 20 mars. Guy Roux juge cette décision « équilibré » et retire sa sévère sentence prononcée contre le latéral ivoirien, dès l’éclatement de l’affaire.

« Après l’émotion de l’affront, la pâte est retombée. Au départ, j’ai été trompé par la marche médiatique, et mes propos au cours d’un débat ont été mal interprétés. Bien sûr, je n’ai jamais pensé qu’il fallait mettre le joueur en prison. Après l’émotion et l’irritation générale, l’intelligence a repris le dessus », a expliqué Guy Roux ce samedi dans Le Parisien / Aujourd’hui en France.

Ainsi, l’ancien entraîneur de l’AJA reconnait qu’il s’est trompé dans son premier jugement. « Il devrait y avoir de vraies sanctions pénales, il devrait aller en prison», avait souhaité Roux à Aurier.