Lyon-PSG, Le vestiaire lyonnais est resté prostré pendant des minutes

Lyon peut s’en vouloir d’avoir laissé passer une occasion de se relancer dans la course aux places européennes contre le PSG. Rémy Vercoutre, gardien remplaçant de l’Olympique Lyonnais a balancé sur l’atmosphère qu'il a fait dans le vestiaire lyonnais après la rencontre (4-4) contre Paris samedi.

Il a confié que les joueurs qui étaient engagés sur le but de l’égalisation à la 94’ minute du match s’en voulaient énormément. « Avant le match, le staff est sorti, Cris nous a parlé comme Sidney Govou pouvait le faire à une époque. C'était un discours vraiment calme, et ce qu'il a dit reste entre nous, mais, en gros, c'était : plus jamais ça, car à Bordeaux on ne s'était pas respectés. A la fin du match, il n'y avait pas un bruit dans le vestiaire. Tous ceux qui étaient engagés sur les buts s'en voulaient, Hugo enrageait. Je me suis douché dans les premiers et quand je suis revenu les mecs n'étaient pas encore déshabillés. Le vestiaire est resté prostré pendant de longues minutes. »