Depuis son arrivée à l’ OM en provenance de Toulouse Football Club en 2010, l’attaquant André-Pierre Gignac qui avait fait sensation la saison 2008-2009, où il avait inscrit 24 buts en 38 matchs de Ligue 1 n’a plus jamais retrouvé son tranchant datant. L’ex-toulousain n’a inscrit que 8 buts en championnat en 2 saisons et a été très souvent absent pour blessures. Face à un tel constat d’échec, les dirigeants marseillais cherchent à se débarrasser du joueur qui leur a coûté près de 18 millions d'euros. Mais les choses ne sont pas si simples car Gignac veut s’imposer au club phocéen. Il a même refusé de quitter Marseille l’hiver dernier alors qu’il avait eu des propositions, selon les affirmations de José Anigo. Si l’international tricolore a eu le choix jusque-là, les choses devraient changer s’il ne profite pas des quelques journées restantes du championnat pour s’imposer car le ton commence à monter du côté de la direction de l'Olympique de Marseille.

Le directeur sportif, José Anigo, affirme qu’il doit s’imposer pendant les trois prochains mois, ou commencer à envisager son avenir sous d’autres cieux. Il a confié au quotidien Le Parisien : « André-Pierre a eu des propositions au mercato d’hiver, et il les a refusées. S’il a fait ce choix, c’est qu’il est sûr de sa force, sûr de pouvoir arriver à s’imposer. Les quelques mois qui restent vont lui servir, ou à s’imposer, ou alors à tirer un trait définitif sur son parcours à l’OM. Ou ses performances lui donnent raison, et ça démontrera chez lui un caractère énorme, ou son dernier passage n’est pas convaincant et à ce moment-là, il faudra envisager, lui et nous, une sortie.»

L’OM est présentement privé de Mathieu Valbuena et Loïc Rémy pour cause de blessures. Gignac devrait profiter de ses absences pour se montrer convainquant aux yeux de Didier Deschamps. Marseille joue son match de la 26' journée de Ligue 1 contre Toulouse ce samedi à 19h.