OM - Transfert : Ménès apporte un soutien de poids à Michel !

L’Olympique de Marseille a décidé l’éviction de Michel sans l’avoir licencier véritablement. Pour ce dernier acte, les responsables olympiens attendent d’avoir constitué un dossier contre l’entraîneur espagnol pour faute grave. Une attitude sur laquelle est revenu Pierre Ménès lors de son passage au Canal Football Club ce dimanche.

Une attitude mesquine !

C’est en substance ce que le journaliste pense de la volonté des dirigeants marseillais de ne limoger Michel qu’après avoir retenu contre lui des charges de faute grave. Pour Pierre Ménès, l’argent serait le nerf de la guerre pour des décideurs olympiens soucieux de faire des économies de bouts de chandelle, au mépris de leur dignité face à leurs supporters.

« Mais bon « faute grave » de quoi ? D’être un mauvais entraîneur ? Ce serait créer une jurisprudence sans précédent, c’est encore une fois une voie sans issue montrée aux supporters, un gain de temps, d’argent… C’est minable », a estimé le célèbre confrère. Avouons qu’évoquer une faute grave contre Michel pour ne pas lui verser ses indemnités de licenciement serait bien curieux.