OM - FC Nantes (2-1) : Pierre Ménès crée la surprise !

Publié par JOËL le 26 septembre 2016 à 13:00

Le commentaire de Pierre Ménès sur le match entre l’Olympique de Marseille et le FC Nantes ne pouvait pas manquer. Pour une fois, le journaliste s’est félicité de la victoire des Marseillais (2-1).

Pierre Ménès tire son chapeau à l'OM !

La 7e journée de Ligue 1 saison 2016-2017 fera date date dans les annales de l’OM. Franck Passi et ses joueurs retiendront que, à cette occasion, ils ont reçu les félicitations de Pierre Ménès.

Le fait est effectivement assez rare pour être souligné. Ce n’est pas toujours que l’écurie olympienne peut se targuer d’être complimentée par le célèbre journaliste. Mais le confrère l’a fait pour l’opposition d’hier.

« Je n’attendais pas monts et merveilles de Marseille-Nantes et finalement, j’ai été plutôt agréablement surpris car on a vu un assez bon spectacle. (…) C’est vrai que l’OM a des moyens offensifs assez intéressants, finalement », a d’abord estimé Ménès, au contraire de Daniel Riolo qui, lui, a plutôt évoqué un match d’un faible niveau technique.

Le journaliste de Canal+ s’est ensuite penché sur la prestation de certains joueurs qu’il avait particulièrement remarqués. « Njie a marqué pour sa première titularisation, Thauvin a lui aussi été plutôt bon, sortant même sous l’ovation du Vélodrome, seul Cabella a évolué en-dessous de son niveau », a-t-il noté sur son blog avant d’en évoquer un léger recul de la prestation d’ensemble des Marseillais vers la fin de la partie.

« En fin de match, les Marseillais voulaient tellement conserver cette victoire qu’ils se sont un peu tendus, ont beaucoup reculé et se sont fait une grosse frayeur en voyant la surpuissante reprise de Gillet s’écraser sur la barre, puis une autre sur la main de Doria, pour laquelle il était quand même compliqué de siffler péno », a commenté Ménès, émettant en cela un avis différent de celui de René Girard qui a vu, lui, un penalty non sifflé.

Penalty ou pas, le consultant vedette du CFC pense que l’OM a mérité sa victoire. « Mais globalement, la victoire phocéenne est méritée et je note aussi le bon retour dans cette équipe de Fanni, auteur d’un match intéressant et rassurant », s’est-il félicité.

C’est peut-être la première de la série des trois où quatre victoires dont a parlé Franck Passi pour voir son groupe se lancer irréversiblement vers le titre.

Afficher les commentaires